Propos recueillis par Morgane JACOB le 03 septembre 2022

A l’occasion de l’étape italienne du Longines Global Champions Tour, le champion olympique par équipe de Rio a accepté de nous délivrer ses impressions sur son début de week-end.

Vous avez réalisé un très belle entrée en matière dans l’épreuve d’ouverture où vous terminez quatrième. C’est plutôt bon signe pour le reste de la compétition ?

« Premièrement la température d’aujourd’hui est beaucoup plus abordable, on sait que quand on vient à Rome début septembre il peut faire chaud mais l’organisation essaye de tout mettre en œuvre pour le bien être des chevaux. Maintenant, c’est un évènement qui est intéressant je pense comme pas mal d’étape du global : amener des compétitions en centre ville, faire découvrir ou vivre notre sport à un public plus large et ne pas réserver cela à une niche de passionnée. Le cadre est incroyable, c’est une ville que j’adore au delà des compétitions. C’est un beau concours, maintenant un bon concours pour un cavalier c’est un concours où on a des résultats (rires), il reste deux jours de compétitions on va essayer de bien œuvrer (Kévin et Dialou Blue PS terminent dixième du Grand Prix et troisième du petit Grand Prix avec Emir de Moens*Harcour, ndlr).  »

Dialou Blue PS & Kévin Staut dans le Grand Prix Longines – Morgane JACOB

Vous avez engagé hier l’épreuve d’ouverture ainsi que la première manche de la Global Champions League avec Emir de Moens*Harcour qui n’a que huit ans. Quel est votre ressenti à propos de ce cheval ? Quels sont vos objectifs du week-end et à long terme ?

« C’est un cheval que je monte depuis la fin de son année de 6 ans, qui a toujours été très prometteur. Maintenant, comme tous ces jeunes chevaux il faut arriver à confirmer. Il fait un début de saison qui est très intéressant car il commence à faire des grands voyages pour faire de belles compétitions. Il a déjà performé et classé sur des épreuves 1m50, il commence les épreuves à 1m55 ce qui est quand même précoce pour un cheval de son âge. Hier il a effectivement fait les deux épreuves où il termine quatrième dans la première et où il fait deux fautes mais en sautant très bien dans la deuxième. Il fera l’épreuve à barrage de demain et le reste de la saison va un peu se dessiner de cette manière là, en essayant de lui donner de l’expérience, en l’emmenant en tant que deuxième cheval dans les beaux 5* parce qu’il en a les capacités. »

Emir de Moens*Harcour et Kévin Staut dans la première manche de la GCL – Morgane JACOB

Viking d’La Rousserie est revenu en pleine forme après sa blessure, notamment sur les grandes échéances telles que les JEM à Herning, comment voyez vous la suite ?

« Il va refaire un concours de préparation à Opglabbeek en vu de la finale de Barcelone. Le cheval va bien, on avait besoin d’un repère en terme de santé car comme il revient de blessure il fallait qu’on voit comment il allait se comporter sur les grosses compétitions. Il réagit très bien et il a besoin de remonter en puissance petit à petit car il a quand même été arrêté pendant une saison entière. Je suis très optimiste sur l’avenir de Viking. »

Viking d’La Rousserie & Kévin Staut lors du Athina Onassis Horse Show – Anaïs Rouland

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 arrivent à grand pas. J’imagine que vous y pensez ?

« Paris va arriver très rapidement, mais d’un autre côté pour certains chevaux il y aura quand même des mois qui vont venir s’ajouter au compteur. La question est de savoir si les chevaux seront toujours près à un mois de l’évènement. L’idée comme beaucoup d’autres cavaliers c’est de préparer deux ou trois chevaux qui ont le potentiel pour cette échéance, de faire un rétro planning pour essayer de les amener à leur pic de forme pour mi 2024 et à arriver à étoffer et structurer un peu son écurie. Ces jeux sont importants pour tout le monde mais surtout pour le sport français et je pense qu’il y a un travail général de la fédération et des propriétaires pour vraiment essayer d’être performant là bas. « 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.