Comme chaque début de mois, la Longines Ranking fait connaître le classement des meilleurs cavaliers mondiaux présents sur le circuit.

Après un long règne de neuf mois, Peder Fredericson (SWE) cède sa place au talentueux Martin Fuchs (SUI). Il était déjà arrivé au sommet de la ranking list l’année dernière et restait dans le top 4 depuis. Le futur trentenaire compte une dizaine de titre dont le dernier en date remporté à Liepzig lors des FEI Jumping World Cup Finals associé à Chaplin. Champion d’Europe avec un certain Clooney 51 à Rotterdam, vice champion d’Europe et champion par équipe avec Leone Jei à Riesenbeck, médaillé d’argent à Tryon en 2018, Martin Fuchs continue son ascension spectaculaire : « Être numéro un est très spécial. C’est une grande réussite pour moi dans le sens où cela reflète les performances de toute une année et pas seulement d’un championnat […] C’est un sentiment fantastique et une grande satisfaction pour toute l’équipe qui m’entoure« . En parallèle, l’ancien numéro un mondial descend à la troisième place du classement tandis que son compatriote Henrick Von Eckermann (SWE) remonte à la seconde position.

Martin Fuchs & Clooney 51 – CHI Genève 2019

Derrière eux, Ben Maher (GBR) et Conor Swail (IRL) conservent leur quatrième et cinquième place. Harrie Smolders (NED) échange sa place avec Marlon Modolo Zanotelli (BRA), respectivement sixième et septième. Ancien numéro 7, Kent Farrington (USA) descend d’une place alors que Daniel Deusser (GER), au contraire, gagne une place et arrive neuvième ce mois-ci.

Grande nouveauté, et non des moindres, ce mois de juin marque l’entrée d’un tricolore dans le top dix ! Et pas n’importe qui. Ancien numéro un mondial de juillet 2010 à avril 2011, titulaire de jolies victoires cette année et notamment lors du Grand Prix du Saut Hermès avec sa fidèle Chepetta, Kévin Staut (FRA) refait son entrée parmi la crème des cavaliers ! Dix-septième le mois dernier, il fait un énorme bond de sept rangs dans le classement et se hisse à la dixième place.

Kevin Staut & Chepetta – Hubside Jumping Grimaud

Du côté du clan tricolore, Julien Épaillard (FRA) perd deux places et se retrouve quatorzième, Simon Delestre est non loin derrière en numéro vingt-et-un, Edward Levy est trente-cinquième et Nicolas Delmotte, dernier Français du classement, est trente-huitième.

Ranking list complète ici : https://data.fei.org/Ranking/Search.aspx?rankingCode=S_WR


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.