Update : Suite à un recomptage des points, c’est le Suédois médaillé d’or par équipe qui prend la tête de cette ranking. Martin Fuchs prend donc la deuxième place, le reste du classement est inchangé !

Le mois d’Août révèle quelques surprises concernant le classement mondiale FEI. Si le trio de tête reste inchangé, certains cavaliers ont fait un véritable bond dans le classement à l’approche des championnats du monde tandis que d’autres ont simplement laissé leur place.

Déjà numéro un mondial le mois précédent, Martin Fuchs (3066 pts) ancre alors sa position en grapillant des points précieux notamment avec sa victoire le week-end passé au Jumping International de Dinard. Henrik Von Eckermann (3014) et Peder Fredricson (2813) restent eux aussi respectivement à la deuxième et troisième place. Lui aussi n’a pas laissé sa place ce mois-ci et continue sa chasse au top 3, l’Irlandais Conor Swail (2726) fait preuve d’une grande régularité et pourrait bien prochainement semer le trouble.

Conor Swail & Count Me In – Jumping International de Dinard

Daniel Deusser (2657), dernièrement sixième, remonte d’une place grâce à sa victoire dans le Grand Prix 3* le week-end dernier. Il laisse sa place à Marlon Modolo Zanotelli (2650) qui remonte du huitième rang. Sa magnifique victoire au pied de la Tour Eiffel n’y est sûrement pas pour rien ! Harrie Smolders (2566) réintègre le top 10 grâce à son super piquet de chevaux.

Marlon Modolo Zanotelli & Like a Diamond van het Schaeck – LPEJ

La plus grosse surprise de ce mois-ci est signé Julien Epaillard (2553), qui intègre le top 10 à la huitième place ! Grâce à ses bons résultats ces dernières semaines – victoire dans la Coupe des Nations de Knokke, victoire à Dinard puis deuxième du Rolex Grand Prix 5* – le Normand prend place parmi les meilleurs cavaliers mondiaux. Il est talonné par Ben Maher qui passe de la cinquième place à la neuvième place. Sur le fil, Kent Farrington ferme la marche.

Julien Epaillard & Gracieux du Pachis – Jumping International de Dinard

Harry Charles continue son ascension et finit aux portes de ce cercle très convoité. Max Kühner, McLain Ward et Kevin Staut quant à eux, sortent du top 10 malgré leurs bonnes performances.

Simon Delestre est dix-septième tandis qu’Edward Levy grapille encore deux places ; il est quarantième.

Edward Levy & Uno de Cerisy – Jumping International de La Baule

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.