Clap de fin pour Chacco Kid ! Le fils de Chacco Blue, né en 2006, prend sa retraite sportive, après une blessure ligamentaire survenue dimanche au cours du prix ATB du CSI5* de Spruce Meadows, à Calgary (CAN). Ce prodige des écuries du champion Olympique Éric Lamaze ne foulera donc plus les terrains de compétitions, comme cela a été annoncé hier. 

Né en 2006 en Allemagne, l’imposant alezan est découvert par Marcel Delestre, entraîneur de l’équipe colombienne entre 2014 et 2016. Évoluant jusqu’en 1m50 en Colombie à l’époque, Chacco Kid intègre le piquet d’Éric Lamaze en 2016. Le duo participe à sa première compétition à Wellington en début de cette même année, pour un CSI3*. Par la suite, les classements et les victoires s’enchaînent : gagnant du Grand Prix 5* de Rome en septembre 2017, troisième à Barcelone en octobre 2017, victorieux à Wellington en janvier 2018, troisième à Miami en avril 2018, gagnant à Aachen en juillet 2018, deuxième à la Baule en 2019, gagnant à Rome (Piazza di Siena) en mai 2021, quatrième à Grimaud… La liste est longue. Le couple représente également le Canada aux Jeux Équestres Mondiaux de Tryon en 2018. 

Eric Lamaze et Chacco Kid aux Longines Masters de Paris en 2017 – Marion Gergely

D’après son cavalier, leur plus beau succès est leur victoire lors du Grand Prix Rolex of Canada, en 2019 à Calgary. C’est également la première compétition pour Lamaze après l’annonce de sa tumeur. « Cette victoire venait à 70% du cheval et à 30% du cavalier. Il a su faire attention à moi et s’est montré à la hauteur de l’occasion ».

Chacco Kid sera également monté par différents cavaliers des écuries Torrey Pines, comme Kara Chad, Beth Underhill ou Nina Mallevaey plus récemment. La jeune française remporte d’ailleurs le 5* de Miami en avril avec l’alezan. 

« Etre performant avec quatre cavaliers différents au cours de sa carrière est exceptionnel », raconte Lamaze. « Sa personnalité, son cœur, et son application lui ont permis de prendre part aux plus prestigieuses compétitions du monde ». 

Nina Mallevaey et Chacco Kid à Miami, DR

Après de belles années au plus haut niveau, le hongre Oldenburg de 16 ans profitera désormais des « bananes et des carottes » offertes par ses propriétaires, le groupe Chacco Kid, dans les pâturages belges.

L’équipe d’Info Jumping souhaite une bonne retraite à cet incroyable champion ! 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.