Deux Alexandra pour le prix d’une…

C’est une nouvelle édition du meeting d’automne de Saint-Lô qui se termine pour le fidèle public normand avec un cru de qualité regroupant une paire de couples en devenir. Comme toujours, c’est le Grand Prix du label 3* qui clôture les 6 jours de compétitions avec 50 couples au départ. Parmi les engagés, nous avons eu plaisir à retrouver Alexandra Francart et son Volnay du Boisdeville, Patrice Delaveau avec Urcos de Kerglenn*HDC ou encore Guy Williams et Rouge de Ravel, toujours performant sur les terrains normands.

Sur un tracé délicat avec le triple oxer-vertical-oxer placé en numéro 4 puis un double verticaux en 9ième position juste après l’oxer du pôle hippique de St Lô, les cavaliers avaient largement assez de difficultés pour que le spectacle soit au rendez-vous. Après quelques passages délicats, le premier clear-round est signé par Jeroen Dubbledam associé à Eldorado, imité très rapidement par sa compagne Annelies Vorsselmans avec Wilandro 3. Le premier couple tricolore à les rejoindre pour la finale au chronomètre est composé d’Alexandra Ledermann et son petit Requiem de Talma.

Sublime parcours déroulé par Alexis Deroubaix et Secret du Pays d’Auge pénalisés d’une faute sur l’oxer de la région Normandie tout comme Axelle Lagoubie qui ne peut éviter la barre sur le difficile double de verticaux de sa fidèle Rubélia. De son côté, Pénélope Leprévost ce voit privée du barrage pour un point de temps dépassé aux rênes de Vancouver de Lanlore pour une 9ième place finale.

Après la pose, c’est finalement Titouan Schumacher rejoint la liste des barragistes avec Atome Z, imité aussitôt par le Suisse Markus Hauri et Akile Top, le produit de Rock’n Roll Semilly, le britannique Guy Williams avec Rouge de Ravel et les tricolores Alexandra Francart/Volnay du Boisdeville et Mathieu Billot/Shiva d’Amaury. 

Ils seront donc 8 à revenir en piste pour la finale au chronomètre dont il aura fallut attendre la 3ième cavalière Alexandra Ledermann pour voir le premier double sans faute. Avec son Requiem de Talma, la stratégie était de  »signer un nouveau sans faute sans chercher à aller trop vite puisque je me doutais qu’il n’y aurait pas beaucoup de double sans-faute ». Pari réussi puisque c’est la 3ième  place que s’adjuge le couple, derrière deux de ses compatriotes ! Parti en dernière position, le chevronné Shiva d’Amaury galope mais le selle français et son pilote Mathieu Billot doivent cette fois se contenter d’une belle deuxième place derrière un duo en pleine épanouissement. A peine revenu de Tryon et alors qu’il disputait seulement le deuxième concours indoor de sa carrière, c’est bien le crack Volnay de Boisdeville et sa pilote Alexandra Francart qui s’imposent. Insolent de facilité, le fils de Winningmood déroule un second tour tout aussi parfait que le premier pour s’adjuger une superbe victoire devant des tribunes combles et acquises au charme de l’étalon.

Résultats complets