Chevaux blessés, Tempo retraité

Nous l’avions déjà remarqué en nous rendant sur place et nos doutes ont été confirmés. La mauvaise qualité du sol des Playoffs de Prague a causé plusieurs blessures aux chevaux, dont celle de Tempo de Paban, qui entraîne sa mise à la retraite.

Olivier Robert et son fidèle Tempo de Paban lors du Paris Eiffel Jumping. Info Jumping – © Maeva Defonte

Âgé de seulement douze ans, l’alezan de Olivier Robert, Tempo de Paban, connaît une sortie de piste difficile. Présent à Prague pour les Playoffs qui se déroulaient du 21 au 24 novembre dernier, le couple s’était rendu à la warm-up du mercredi et la mauvaise qualité du sol a eu des répercussions conséquentes sur l’anglo-arabe, entraînant une rupture importante d’un tendon. Le sol était d’une qualité telle que, malgré le passage du tracteur tous les dix cavaliers pour le remettre en état, de la fibre avait dû être remise sur la piste entre le vendredi et le samedi. Nous comprenons donc la colère du cavalier tricolore qui conseille d’ailleurs aux organisateurs de se fier au savoir-faire français pour ce qui est de la confection du sol.

Alors que le fils de Jarnac avait encore obtenu de bons résultats le mois passé à Helsinki, la décision a été prise de le mettre, dès à présent, en retraite. Finaliste d’une coupe du monde, vainqueur de la coupe des nations de Sopot et régulièrement classé en 5*, le hongre de douze ans aura donc fait une dernière apparition en public lors de l’étape coupe du monde de Lyon.