Benoit Cernin en maître à Lyon

Benoit Cernin s’est imposé ce jeudi soir dans le Grand Prix 1,50 mètre du Grand Indoor. En selle sur Unamour Du Suyer, il s’est imposé au terme d’un barrage à quatorze. Il a devancé Mathieu Billot, associé à Vent Du Sud, et le jeune Arthur Deuquet, aux rênes de Thara Nantuel.

Benoit Cernin & Unamour du Suyer. © Marion Gergely – Info Jumping

Parti en ouvreur, Julien Gonin a offert au public lyonnais le parcours parfait. Une formalité pour le cavalier régional qui présentait une jeune monture : Valou Du Lys. Avec son deuxième cheval, Ality Du Phael, il a aussi réalisé un parcours sans faute  sur les barres, cependant entaché d’un point de temps dépassé. Il est rare de voir Julien Gonin pénalisé de temps, mais il montait deux chevaux en formation.

Le parcours proposé aux cavaliers était délicat avec des lignes techniques, notamment celle du triple et du vertical en face, ou encore celle de la barre de spa et du double de verticaux. C’est d’ailleurs ce dernier élément qui a été le plus fautif de la soirée. Véritable juge de paix, il a empêché plusieurs cavaliers de se qualifier pour la seconde manche.

Plusieurs cavaliers ont subis ce tour et sortent de piste avec un lourd score. La jeune cavalière régionale Ilona Garcia s’est fait piéger plusieurs fois et totalise dix-sept points. Jerome Maurel associé à Varsovie Du Thot est pénalisé lui de treize points. Valentin Singer, Marc Antoine Henn et Yannis Gregoriades ont préféré économiser leurs montures respectives et se retirer de l’épreuve.

Arthur Deuquet & Tara de Nantuel. © Marion Gergely – Info Jumping

Très en forme en s’imposant et en terminant deuxième de l’épreuve 1, 45 mètre hier, Max Thirouin n’a pas réussi à rééditer l’exploit aujourd’hui. Avec Jewel De Kwakenbeek, il laisse le vertical numéro 2 à terre, et avec sa toute bonne jument Utopie Villelongue le cavalier fait également tomber un obstacle.

Ils sont quatorze cavaliers a s’être qualifié pour la seconde manche au terme d’un parcours initial vierge de toute pénalité. Jerome Hurel, habitué à ces hauteurs avec son fidèle Ohm De Ponthual a offert une démonstration d’aisance au public lyonnais. Il a été imité par Benoit Cernin avec Unamour Du Suyer, Mathieu Billot avec ses deux chevaux : Shiva D’Amaury et Vent Du Sud, Arthur Deuquet et ses deux chevaux aussi : Thara Nantuel et Argentina Chevrier, Clarance Gendron associée à Gigant B, Vanessa Margotin en selle sur Qadrille De Coeurjoye, Jeremy Le Roy et Razzia Des Sables, Vanessa Martinez accompagnée de Torero Du Lozon, Simon Delestre et Uccello De Will, Olivier Guillon et Andin Du Thalie*Mail et enfin Kyle Timm en selle sur Javas Foreign Affair.

D’autres couples sont sortis de piste sans faute aux obstacles mais avec un point de temps dépassé : Julien Gonin et Edward Levy avec Drag Du Buisson Z. 

Finalement , c’est encore Benoit Cernin qui a été le plus rapide. Après avoir tenu la tête du barrage un moment, Mathieu Billot a finalement dû se contenter de la seconde place, devant Arthur Deuquet.

Les résultats complets ici